Le petit os cassé

©Lillian Cotton
on ne sait pas ce que le corps peut
on sait ce qu’il veut
je crois
dans le désir on sait
jamais autrement
jamais autre part

le petit os cassé ?
un cri cousu sous la peau
à chaque pas rappelant 
ce que le corps veut pouvoir

toujours plus qu’il ne peut
pas par défi non
par amour
je crois

pour le corps perdu dans son âme
vivre d’elle seule ne suffit pas



©Lillian Cotton, huile sur toile (possiblement Natalie Barney & Romaine Brooks), 1930.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer