Émile Ajar. La vie devant soi

Extrait

Inch Allah, dit Madame Rosa. Je vais bientôt mourir.
Inch Allah, Madame Rosa.
— Je suis contente de mourir, Momo.
— Nous sommes tous contents pour vous, Madame Rosa. Vous n’avez que des amis, ici. Tout le monde vous veut du bien.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer