Légende solaire — Le Journal Poétique d’Amargo

Passé l’angle mort de la soif les chemins se tendent pour écouter les fougères de Dieu aux courbes ancestrales dont le galbe reprend le geste des prières quand elles tremblent au passage des fables. Sur les cailloux jetés que nos souliers triturent aux rythmes de la voix, nous allions cahotant comme un cheval au trot, […]

Légende solaire — Le Journal Poétique d’Amargo

Yona Harvey. Sonnet for a Tall Flower Blooming at Dinnertime

Southern Flower, I want to quote the bard,
to serenade you, to raise a glass to you.
Long & tall you are always parched
& hungry. You wobble in strong winds, you
puff your bright hair when it rains, you
toss off the lint of dandelions, you
lean into the evening haunts
with your indifferent afro. You
were born in the old world city, the invisible
dark girl city, the city that couldn’t hold
a candle, a straight pin, a slave-owner’s sins
to you. You are the most beautiful
dark that hosts the most private sorrows
& feeds the hungriest ghosts.

Marronbleu. Conjectures

Tuer le temps. Mais avant, se demander
S’il se laissera faire. Son cadavre,
L’Éternité, l’embaumer, le faire durer,
Tenir sa petite main emmaillotée,
Jusqu’à ce qu’il ne se réveille pas,
Tout, et vide
Tu n’as rien lu
Le poème n’existe pas, plus


Marronbleu, recueil numérique « Ce que vos yeux vairons »
https://cequetesyeuxvairons.wordpress.com

Les poèmes de Marronbleu, souvent courts, racontent, content, nous donne à voir la source de ses observations intérieures ou extérieures. Sa poésie projette le lecteur en plein cœur de la vérité du texte. On lit, certes, mais aussi on entend, on sent, on ressent, on apprend, et, sortant du texte, on observe à notre tour. Pour ma part, je garde longuement à l’esprit l’atmosphère de ces poèmes, devenant comme des souvenirs qui me seraient propres. Incontestablement, les yeux vairons portent un regard poétique sur le monde et en distinguent de nombreuses dimensions.
G.S.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer