L’effort de nos courses

seulement cette fois
la voix s'entend 
la voix s'étend
se laisse saisir
laisse dans la bouche qui l'accueille
le goût de l'autre à peine vue
et toute une vie passe
avec sur la langue
l'encre de sa salive
le sel de sa peau 

au devant de nous
nos ombres courent
et seulement cette fois
nos corps à l'arrière  
en repos 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :