En fusil

©Alison Watt
tu parlais durant l’ancien sommeil
tu disais des absurdités
des absurdités

tu ne dors plus de lui
pas encore de l’autre

déjà
ça ne fait plus aucun bruit
ça ne raidit plus ta colonne

tu te demandes
depuis quand
c’était la guerre
depuis quand
j’étais braquée

il te tarde
le chien de fusil
sur les draps du vrai sommeil


Alison Watt, "Source III", 1995, huile sur toile. © Alison Watt

5 commentaires sur “En fusil

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :