Dédale poémique

©Anna-Eva Bergman
une chambre avec vue
sur la mer

on dit
c’est l’hiver
l’eau est noire
sauf autour
de la presqu’île
où elle se dentelle
de blanc
par la fenêtre close
on aperçoit
ce cercle onduler
à la surface de l’eau

de notre point de vue
on n’en distingue
ni le début ni la fin
alors on dit
c’est le labyrinthe
amoureux


©Anna-Eva Bergman, N°49-1973 Vague Baroque, 1973, acrylique, pâte à modeler et feuille de métal sur toile. 

2 commentaires sur “Dédale poémique

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :