S’efface

Je dois te le dire
Je t'ai égarée
Pas comme ça
Pas d'un coup
Tu n'as pas traversé
Subitement
L'une de mes poches percées
Je t'ai égarée lentement
Doucement
D'un geste machinal
Mes mains t'ont émiettée
Jusqu'à ce qu'il ne reste en moi
Plus aucune trace de ta perte

20 commentaires sur “S’efface

Ajouter un commentaire

      1. Ma poésie est effectivement introspective, car c’est là un champ que j’aime exploiter. Pas pour satisfaire mon ego, ou soigner de quelconques névroses, mais parce qu’il me semble important d’explorer le féminin e de lui donner corps et voix. Mais je crois que vous l’avez parfaitement compris, et mieux expliquée que je ne le fais là.

        J'aime

  1. Ou comment on laisse petit à petit mourir une relation…on en prend tellement peu conscience, même si des petites lumières s’allument régulièrement sur le chemin pour tenter de nous avertir. Encore une fois, vivre chaque moment uniquement pour ce qu’il est…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :