Champ de chimère

Le ciel est sans cimetière
Si l’on peut y mourir
On ne peut y demeurer mort

Aussi levant les yeux
Vers ce champ sans dépouilles
Je m’accorde un instant
De paix absolue
Et respire

19 commentaires sur “Champ de chimère

Ajouter un commentaire

    1. L’observation de ce qui nous entoure amène des questionnements. Et si, la plupart du temps, ceux-là restent sans réponse, il n’en n’ouvrent pas moins quelques portes. Là s’écrit le poème et se trouve un lieu où méditer.
      Je vous remercie d’être passée par ici et d’avoir pris le temps de la discussion.
      Je vous souhaite une très belle journée

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :