Virginie Despentes. Baise-moi

Extrait

Au début, on croit mourir à chaque blessure. On met un point d’honneur à souffrir tout son soûl. Et puis on s’habitue à endurer n’importe quoi et à survivre à tout prix.

Publicités

2 commentaires sur “Virginie Despentes. Baise-moi

Ajouter un commentaire

  1. Vos mots sont tellement justes. Merci.

    Si je puis me permettre, cela me ramène à il y a de cela plusieurs années. J’avais écrit un texte sur une musique que je trouvais gore. Le musicien, par la suite, m’avait confié qu’il s’était inspiré du film, Baise moi, pour la composer. Ce fut une belle expérience et le résultat a été surprenant grâce à un ami, qui, par la suite, en a fait une animation flash. Si vous avez un moment pour la regarder, voici le lien https://denisegirardsoupir.com/2009/10/08/87/ c’est la deuxième intitulé : tueur tu meurs

    Belle semaine à vous !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :