Eau dormante dans un jardin clos

De ma mélancolie je ne déplore rien
Elle engendre le poème

Du poème je déplore tout
Il parle aux seuls poètes
Publicités

16 commentaires sur “Eau dormante dans un jardin clos

Ajouter un commentaire

    1. Oui, bien sûr, vous avez raison. Mais parfois, j’aimerais que la poésie, la littérature, toute forme d’art poussent au delà de leurs « jardins » et que cela serve au monde. C’est ambitieux, je sais, et totalement utopiste. Mais notre époque semble tellement dénuée de raison, qu’on se met à rêver…
      Très belle soirée.
      Gabrielle

      Aimé par 4 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :