Les temps d’une existence

C’est une enfance difficile
Celle de l’enfant qui naît
De deux enfances malmenées

Une vie malaisée
Où l’amour s’il se montre
N’est pas reconnu

Une mort douce
Quand des bras s’ouvrent enfin
Sur l’amour véritable
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s